Ce n'est pas de la « belle » « écriture » ! De la « calli » « graphie » !
Ça en dérive : le médium est le même (l'encre de chine) ; les outils, non .
Ce sont des « traces » sur papier ; des tracés, des traits « tirés », des tirets, des points, des taches …
Ce sont des lignes, des qui se croisent et s'entrecroisent et s’entremêlent, des courbes, des parallèles, des droites, …
Ce sont des graphes, des graffitis, des griffes, des griffures, des gribouillis, des gribouillons...
Ce sont des raies, des rayures, des ratures...
Ça se trame, ça se file, ça se chaîne et s’enchaîne, se déchaîne parfois, ça devient texture, sans texte, sans sens.
Ça coule parfois, ça explose, ça s'assagit, ça s'aligne, ça se range en ordre plus ou moins dispersé.
Ça s’écrit non pas au pinceau ou à la plume mais avec des outils divers créés, inventés, trouvés, détournés de leur usage et dont j'explore toutes les possibilités.
A la rencontre du papier l'outil crée une trace, je l'accompagne.
Le geste et le hasard font parfois bien les choses.

Jean-Luc Pigache

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

 

 


Information pratique : réservation souhaitée au 06 21 31 29 24 ou lesratsdarts@orange.fr


 

 

 

TRACES